SAINT-JACQUES

Perpignan
01_Saint Jacques-Martin Henck.jpg

Concours sur esquisse pour la reconstitution de l’offre de logements dans le cœur historique de Saint Jacques à Perpignan.

 

« Saint Jacques

Saint Jacques, vieux quartier de Perpignan,

Où je vis depuis 50 ans

C’est un endroit, pittoresque et historique

Mais qui déchaîne les passions, car sujet à polémiques.

Là son église Saint-Jacques,

Avec son clochés carré,

Datant des siècles derniers.

Où quelques jours avant Pâques,

Pour maintenir la tradition,

Vois défiler la procession.

Mais d’autres lieux, sont aussi à visite,

Des sites intéressants, qu’il faut surtout protéger.

Il ne faut pas oublier,

La grande place du marché,

Qui attire chaque jour, de ce quartier les habitants,

Mais aussi de la région, et bien sûr de Perpignan.

La foule est cosmopolite, et le peuple est différent,

Mais il faut, sans aucun doute, chacun être tolérant,

Car Saint-Jacques, du haut des Cieux,

Est protecteur de tous les lieux. »

Victorine AMORETTI VILALTA, le 9 septembre 2018

Recomposition de deux îlots dans le cœur historique du quartier Saint-Jacques à Perpignan.

Le quartier construit au XIIIe siècle est, depuis quelques temps en proie à une démolition programmée qui a été interrompue par les habitants en juillet 2018. L’îlot 2 étudié par MH marque la porte d’entrée depuis la plaça del Puig.

Nous avons considéré que ce projet devait être porteur de renouveau pour panser un quartier meurtri. C’est donc par un hymne à la couleur que la reconstruction émerge, suturant les bâtiments conservés mitoyens. Sur le rythme du parcellaire des maisons de ville étroites et étirées, les volumes jaune, bleu et rose, sont les témoins de l’histoire de la reconstruction du quartier.

Les carreaux de terre cuite émaillé et coloré choisis pour recouvrir les façades reconstruites, font écho à la terre utilisée pour bâtir les maisons du quartier.
L’émaillage apporte la brillance de la nouveauté, en contraste avec l’enduit à la chaux des bâtiments conservés et réhabilités. L’harmonie des couleurs annonce les chaux colorées et le pittoresque du quartier.

La façade devient une peau où l’intime est préservé et, par les percements

judicieusement répartis apparaissent ; terrasses, loggias et patios, lieux de vie méditerranéenne en lien direct avec la place qui lui fait face.

.

Maitrise d’ouvrage : OPH de Perpignan Maitrise d’œuvre architecturale : Mandataire Lebunetel - Architecte cotraitant Agence Martin Henck (MH architectures) Ilot 2 Durée des travaux : 17 mois (Ilot 1 + Ilot 2) Cout des travaux : 2 103 840 € HT (Ilot 2) Surface utile = 1202 m2 (Ilot 2) Bureau d’Étude structure : Calder ingénierie - Montpellier Bureau d’Étude fluide thermique : Icofluide - Nîmes Bureau d’Étude économie : AR.TO.TEC