LA RUCHE

Hérault
01_ZAC EI-Martin Henck.jpg
La Ruche_Martin-Henck.jpg

Concours pour la réalisation de l’école élémentaire - phase 2 du groupe scolaire Jeanne Moreau à Montpellier.

 

La phase 2 du groupe scolaire Jeanne Moreau s'inscrit au sein de la ZAC EAI (ancienne Ecole d'Application de l'Infanterie) selon une configuration urbaine quasi identique à la phase 1: en limite Sud de la caserne Guillaut, plus à l'Est suivant le mur d'enceinte à conserver.

Le projet impose le maintien de la Ciblerie et des trois bâtiments Est des Ateliers en rez-de-chaussée. La répétition des pignons à la facture simple, rigoureuse, massive et aux toits à double pente forme un plissé caractéristique du passé militaire du site. Ils font partie de la mémoire du lieu et offriront un support poétique au nouveau programme de construction.

Un socle massif pour le rez-de-chaussée

Sur le site, il reste de l'activité militaire passée, ces bâtiments longs aux pignons blancs affirmés, d'une largeur d'environ 10 mètres, d'une hauteur au faîtage de 7 mètres, percés de hautes baies régulières et symétriques. Leur massivité évoque la stabilité du camp, l'aboutissement d'une réflexion architecturale éprouvée, sans concession à la fantaisie. Leur bon état de conservation ne fait pas débat pour la Ciblerie et les Ateliers.

Le thème des petits toits en zigzag

Développé dans le camp militaire, le pignon à deux pentes fait également écho au logis familial et au quartier résidentiel à proximité. Il est aussi une image sympathique de refuge dans l'imaginaire collectif et particulièrement celui des enfants. C'est pourquoi le thème du zigzag est largement repris dans le projet architectural.

Maitrise d’ouvrage : Société d’Aménagement Montpellier Méditerranée Métropole (SA3M) Maitrise d’œuvre architecturale : Agence Martin Henck (MH architectures) Durée des travaux : 15 mois Cout des travaux : 3, 293 millions € HT Surface utile : 1456 m2 Niveau de performance : RE2020 niveaux E3C1 Bureau d’Étude structure fluide économie : Quatorze IG - Paris Bureau d’Étude environnement : Plus de Vert -Les Matelles